Hozier

Hozier

L’irlandais Andrew Hozier-Byrne, dit Hozier, fait son entrée sur la scène musicale à l’été 2013 avec un premier EP à succès intitulé Take Me To Church. Musicien, chanteur et compositeur, Hozier délivre la touchante formule d’un blues rock du vingt-et-unième siècle.

Hozier est né en 1990 dans le comté de Wicklow, au sud de Dublin. Fils d’un musicien de blues local, l’enfance d’Hozier est bercée au rythme de la musique populaire : le rhythm & blues, la soul et le jazz. En sommes, tout ce qui se joue sous ses yeux. À l’age de 15 ans il se forme au piano et à la guitare en autodidacte au sein d’un groupe de soul. Il étudie ensuite la musique au Trinity College et rejoint son orchestre symphonique où il se familiarise avec le classic rock.

Pourtant, l’envie de composer sa propre musique devient de plus en plus pressante pour Hozier qui quitte l’université pour se consacrer à plein temps au sein d’un projet plus personnel. C’est dans un studio d’enregistrement de fortune aménagé dans son grenier qu’il enregistre des démos pour Universal Music. L’artiste cite Leonard Cohen John Lee Hooker ainsi que le chant choral communautaire parmi ses influences.

De 2008 à 2012, Hozier rejoint Anùna, un groupe de musique traditionnelle irlandais. Hozier se frotte à l’expérience des tournées internationales.

La musique d’Hozier est révélée au grand public en juillet 2013 avec la sortie d’un EP de quatre titres intitulé Take Me To Church d’après le single éponyme. Take Me To Church et Angel of Small Death font référence au Gospel, l’âme de sa musique. Le morceau acoustique Like Real People contraste avec Cherry Wine, que l’artiste composa d’une traite sur la terrasse d’un hôtel désaffecté.

Multi-instrumentiste, Hozier compose, interprète et enregistre l’intégralité de ses morceaux chez lui. À Dublin, Rob Kirwan (Depeche Mode, Pj Harvey) s’occupe de la partie mixage. Si le singleTake Me To Church sort du lot au sein de ce premier EP, c’est peut-être en raison de son clip engagé qui dénonce l’homophobie en Russie. Un deuxième EP, From Eden, paraît au printemps 2014.

Dans la foulée, Columbia Records édite un premier album éponyme. Hozier (septembre 2014) occupe la tête des charts dans pas moins de onze pays et est fait disque d’or au Canada et en Grande Bretagne.

À l’occasion du Billboard Music Award 2015, Hozier remporte le titre convoité de « Meilleur Artiste Rock » face à des artistes comme Coldplay, Fall out Boy ainsi que « Meilleur Chanson Rock » pour son tube Take Me To Church.

Discographie

Actualités

Commentaires