Grand Blanc

Grand Blanc

Formé en 2011, Grand Blanc est un groupe qui brasse de multiples influences, reflet de son éclectisme musical, quelque part entre la chanson française, la cold-wave et l’électro. Composé de Camille (chant/clavier), Benoît (chant/guitare), Luc (clavier/rythmique) et Vincent (basse), le quatuor messois sort son premier album, Mémoires Vives, en février 2015.

Bercés par le son des cathédrales de Metz, Luc, Camille et Benoît construisent les fondations d’un projet musical baptisé dans un premier temps « Bonaparte ». Luc et Camille se rencontrent au collège avant de poursuivre ensemble des études de musique au Conservatoire. C’est à Paris où ils s’installent ensuite que Ben et Vincent, rencontré dans une école d’ingénieur du son, rejoignent le duo et enregistrent ensemble leurs premières démos.

Rebaptisé « Grand Blanc » en hommage aux grands hivers lorrains, le groupe scelle son acte de naissance officiel en 2011. Dès lors, changement de cap pour le squale messois qui entreprend un virage plus synthétique, délaissant les instruments accoustiques. Dans le même temps, la formation s’agrandit de trois nouveaux membres : le bassiste Korben et les deux hommes de l’ombre du groupe que sont l’ingénieur du son Nathan ainsi que Yannick du Yuppy.

La formation messine et sa poésie urbaine puise ses influences dans une multiplicité de styles et d’artistes, quelque part entre la new-wave de Joy Division et la scène française des années 80 avec Alain Bashung, Christophe ou encore Gazoline. Un premier son de cloche retentit en septembre 2014 avec un EP éponyme de quatre titres dont est extrait le tube Samedi la Nuit. Une première mise en bouche concluante qui vaudra au groupe son statut de révélation aux Transmusicales de Rennes fin 2014.

Un second Ep, Montparnasse, voit le jour en juin 2015 chez Entreprise/Sony A+LSO. Le groupe se produit ensuite sur la plupart des scènes estivales, telles que les Francofolies de Montréal, les Solidays ou encore les Eurockéennes de Belfort.

Le premier album de Grand Blanc sort en février 2016. Mémoires Vives, introduit par Surprise Party. Une introduction tout en synthés, batterie et guitares qui annonce la couleur d’un album à la fois contemporain, ambitieux et complexe. Sur cet album, le groupe collabore avec Adrien Pallot (La Femme, Blind Digital Citizen), Frédéric Deces (C.A.R, Izia, Bagarre) et Nathan Herveux, figures montantes de la nouvelle génération d’ingénieurs français.

iNOUïs du Printemps de Bourges 2015, Grand Blanc sera au programme de l’édition 2016 pour célébrer le 40e anniversaire du festival.

Discographie

Actualités

Commentaires

Grand Blanc sur Twitter

Vidéos