Gaëtan Roussel

Gaëtan Roussel

Gaëtan Roussel est un auteur-compositeur et interprète français né en 1972 à Rodez dans l’Aveyron.

Gaëtan Roussel, c’est l’homme qui est derrière Alain Bashung… autant d’échanges et de rencontres qui l’amènent à finalement se lancer en solo.

Pour Gaëtan Roussel, tout commence quand, sur les bancs du lycée, il rencontre Robin Feix, qui sera le bassiste de Louise Attaque. Pendant leurs études, ils fondent leur premier groupe de rock, Caravage, avec le batteur Alexandre Margraff. Diplômes en poche, les trois décident tout de même de tenter leur chance dans la musique, en s’investissant toujours plus dans Caravage. En 1994, pour apporter une teinte plus acoustique à leur base rock, ils recrutent le violoniste Arnaud Samuel. Caravage devient alors Louise Attaque.

Le style et l’identité des Louise émerge : un mélange folk-rock savamment entêtant, réchauffé au violon et à la voix de Gaëtan, sur la brèche, et à ses mots, faussement naïfs, au fond mélancoliques, grinçants, ou malicieux.

Gaëtan enregistre quelques titres avec les Louise, et très vite, les quatre partent se frotter à la scène, et c’est suite à une prestation remarquée au Printemps de Bourge, en 1995, qu’ils signent pour enregistrer un premier album éponyme. Il sort dans les bacs en 1997. Tout en efficacité, il séduit aussi bien la critique que le public, le tout sans aucune promotion ! Le public est évidemment impatient lorsque débute la tournée, et le bouche à oreille redouble d’intensité. Début 1998, le groupe a vendu plus de 400.000 albums, pour atteindre 2,5 millions un an plus tard.
Le succès n’est pas facile à assumer pour Gaëtan Roussel et ses acolytes, car tous préfèrent la discrétion et rejettent le star-system.

Le groupe est attendu au tournant pour la sortie du deuxième album. Comme on a dit sort en janvier 2000, et ce ne sont pas moins de 700.000 exemplaires qui sont vendus. Louise a mûri, et elle est bien décidée à prendre le contrôle de sa vie artistique. Les quatre garçons prennent encore plus de distance avec les médias, privilégient les petites salles lors de leur tournée, invitent les Violent Femmes, Mickey 3D, les Wampas ou Cornu sur la scène de leur propre festival. Pourtant, la pression demeure trop forte, et le groupe décide de faire une pause.

En 2001, Gaëtan Roussel, avec Arnaud Samuel, va fonder Tarmac. Le premier album, L’Atelier, se révèle très acoustique, mais aussi moins nerveux. Sur sa lancée, le duo sort Notre époque, puis un live en 2003.

Les Louise reviennent et créent la surprise quand sort A plus tard crocodile, en 2005 Le violon est toujours là, mais la musique électronique, ou encore le reggae s’immiscent dans les chansons, plus solaires désormais, même si les textes de Gaëtan Roussel gardent parfois une teinte sombre et ironique.

Si Gaëtan Roussel était étroitement lié à ces deux projets, il décide de faire une pause pour se consacrer à un projet plus personnel, en gestation depuis bien longtemps. Comme il le dit lui-même, il ne s’agit pas ici de détruire quoique ce soit, ou de faire table rase de Louise Attaque ou de Tarmac, mais plutôt de construire encore quelque chose de nouveau.

C’est avec Joseph Dahan, l’ex-bassiste de la Mano Negra et guitariste des Wampas, qu’il lance cette nouvelle aventure, aux allures de révolution. Ensemble, ils dessinent la trame d’un album, qu’ils iront chahuter, bousculer, de studio en studio, de Paris à New York. Gaëtan se frotte à l’innattendu, veut transgresser les règles de la chanson. Viennent se greffer autour de son projet des personnalités du monde de l’électro, comme Julien Delfaud (The Shoes), qui réaliseront la moitié de l’album. Gaëtan fait aussi appel à Tim Goldsworthy (du label MoWax). Autant d’influences qui viennent agiter l’album. Gaëtan chante en anglais, en français, et invite ces voix qui lui sont chères, comme cella de Gordon Gano de Violent Femmes, qui a toujours été une source d’inspiration primordiale pour Gaëtan, et Renee Scroggins, d’ESG (groupe new-yorkais des années 80) L’album Ginger sort le 15 mars 2010, porté par le single Help myself.

Par ailleurs, Gaëtan a aussi été l’ouvrier du superbe dernier album d’Alain Bashung, Bleu Pétrole, du Bonjour de Rachid Taha, et a écrit le titre Il y a pour Vanessa Paradis.

Discographie

Actualités