Cali

Cali

Cali est un auteur-compositeur-interprète français dont les morceaux naviguent entre rock et chanson française. Il est aussi connu pour son engagement politique et ses actions humanitaires et caritatives contre la mucoviscidose, l’illettrisme ou pour les droits des parents séparés de leurs enfants après le divorce.

Bruno Caliciuri dit Cali est originaire de Perpignan. Adepte de rock et de metal – il cite en interview en 2001 des groupes comme Pantera, Slayer ou encore Morbid Angel –, il crée son premier groupe au lycée. Exclu de l’établissement pour ses textes provocants, il voyage quelques temps en Grande-Bretagne avant de débuter plus sérieusement sa carrière musicale.

Il joue successivement au sein de plusieurs formations : Lithium, un groupe de reprises, puis Indy, qui sort un album en 1995. Il forme par la suite Tom Scarlet en 1997. Le groupe restera actif jusqu’en 2001 et sortira un album éponyme sur lequel Cali est chanteur principal et guitariste.

Cali est repéré en 2002 par la société de production de spectacle Astérios qui le signe après son passage remarqué aux Francofolies de la Rochelle. L’Amour parfait sort en 2003. Le disque, réalisé avec l’aide du producteur américain Daniel Presley (Faith No More, Dyonisos, Luke), comporte plusieurs chansons qui vont devenir des tubes : C’est quand le bonheur ?Elle m’a dit,…

L’artiste est nominé aux Victoires de la Musique en 2004 dans la catégorie Artiste révélation de l’année. Il remporte le Prix Vincent-Scotto de la SACEM pour C’est quand le bonheur ?, ainsi que le prix Constantin. Suite à cela, Cali entame une première tournée.

Son deuxième album, Menteur, sort en 2005 et donne lieu à une tournée qui s’étend jusqu’en septembre 2006. Cali donne notamment trois concerts à l’Olympia et se produit lors de la Fête de l’Humanité. Il continue sur sa lancée avec une tournée acoustique au cours de laquelle divers invités le rejoignent ponctuellement : Michel Delpech, Bernard Lavilliers, Vincent Delerm…

Cali soutient Ségolène Royal à l’occasion des élections présidentielles de 2007. Son engagement envers le parti socialiste influe sur son troisième album. L’espoir, entièrement produit chez lui, présente un panel de chansons que certains trouvent trop engagées tandis que d’autres déplorent son éloignement avec les opus précédents.

Après la publication d’un livre dans lequel il explique ses divers engagements politiques en 2009, il rejoint régulièrement The Hyènes, groupe français de punk-rock avec lequel ils reprennent des titres d’AC/DC ou encore Motörhead. Cali prépare ensuite son quatrième album. La Vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur sort en 2010. Le disque très axé rock est cette fois-ci moins marqué politiquement. Il donne suite à une tournée en 2011 au cours de laquelle Cali cherche à défendre cet album peu crédible aux yeux des critiques. Il le qualifie lui-même plus tard d’ »album maudit« .

Redevenu indépendant, il sort en 2012 son cinquième album, Vernet-les-Bains, qui augure un retour plus positif de l’artiste.

Il est suivi de L’Âge d’or, sorti le 9 mars 2015. On découvre un album poétique, véritable plongée dans l’intimité du chanteur et de sa famille, mais aussi une certaine force brutale qui bouillonne sous la surface. Les douze pistes ont pour effet des harmonies à la fois fortes, tendres et pleines d’audace.

Le 25 novembre 2016 est sorti le septième album du chanteur, intitulé Les Choses défendues. À la fois très sophistiqué et très spontané, ce disque contient les textures sonores singulières de Fambuena et 90% de premières prises pour la voix. D’ailleurs, si Montréal 4 AM est chanté presque sans timbre, c’est que les enfants dormaient à côté quand Cali a enregistré sur son dictaphone.

Discographie

Actualités