Ben Harper and the Innocent Criminals

Ben Harper and the Innocent Criminals

Connu en live pour sa pratique de la guitare slide, le ténor du blues acoustique combine de multiples influences, du rock à la folk, en passant par la funk, le reggae ou encore la soul. 24 ans après l’album qui le révéla, Welcome to the Cruel World, c’est au côté du groupe The Innocent Criminals qu’il signe son grand retour en tournée et en studio avec un nouvel album intitulé Call It What it is, porté par le single Pink Balloon dévoilé en janvier 2016.

Ben Harper naît en 1969 à Claremont (Californie) d’une famille de luthiers d’origine cherokee et lituanienne. Initié à la musique depuis l’enfance, il grandit au milieu des guitares et des banjos de l’entreprise familial The Folk Music Center, qui exposait des instruments de musique en provenance du monde entier ainsi que de précieux instruments à corde.

En collaboration avec son ami et guitariste Tom Freund, il sort un premier disque intitulé Pleasure and Pain en 1992 et signe dans la foulée un premier contrat chez Virgin Records. Son premier album, Welcome to the Cruel World, sort deux ans plus tard et s’impose comme la révélation folk rock de l’année. En France, le single Like a King reçoit un accueil très favorable au près du public.

En 1995, Ben Harper donne naissance à Fight for your Mind, suivit de The Will to Live en 1997. Il est accompagné du bassiste Juan Nelson, de Leon Mobley aux percussions et d’Olivier Charles à la batterie. C’est ainsi que la formation Ben Harper & The Innocent Criminals voit le jour. 

Suivant un rythme soutenu, il entreprend un virage plus électrique avec Burn to Shine en 1999 puis un album live Live From Mars. Artiste engagé et militant, Ben Harper soutient en parallèle de nombreuses causes humanitaires. Il soutient activement le Tibet, Vote for Change, la cause animale, rejoignant ainsi d’autres artistes tels que Pearl Jam, les Beastie Boys et Tom Morello du groupe Rage Against The Machine.

En 2003, l’album Diamonds on the Inside est auréolé de succès. Sans cesse impliquer dans de nouveux projets, Ben Harper rejoint ensuite une autre formation, le groupe de gospel The Blind Boys of Alabama. There will be a light sort en 2004 puis Live at Apollo en 2005.

L’année suivante, il retrouve le groupe The Innocent Criminals avec lequel il produit le double album Both Sides of the Gun composé de morceaux rock-blues-funk et ballades. Tout comme le suivant, Lifeline (1997)enregistré à Paris en une semaine, ces albums  ne trouveront pas le succès escompté.

En 2008, Ben Harper monte un nouveau projet musical, plus rock et plus jeune, qu’il nomme Relentless 7 avec les musiciens texans Jason Mozersky (guitare), Jesse Ingalls (basse) et Jordan Richardson (batterie). Ce changement de cap se fait entendre sur un premier album rock teinté de country intitulé White Lies for Dark Times.

Abandonnant pour un temps la formule de groupe, c’est en solo que Ben Harper propose l’album Give Till It’s Gone en 2011 sur lequel figure deux grandes références du blues et du rock, Ringo Starr (Beatles) et Jackson Browne. En France, le disque est fait disque d’or et numéro trois des ventes à sa sortie.

En 2013, Ben Harper signe chez Stax un nouvel album blues intitulé Get Up !, qu’il enregistré avec l’harmoniciste Charlie Musselwhite, connu pour ses liens avec Big Joe Williams et John Lee Hooker. Cette fructueuse collaboration sera récompensée par un Grammy Award dans la catégorie blues.

En mai 2014, Ben Harper enregistre avec sa mère Ellen Harper l’album Childhood Home. Un retour aux sources, dans la plus pure traidtion du blues et de la folk accoustique transmis par ses parents, conservateurs du Folk Music Center & Museum de Claremont où ont été enregistrées les dix nouvelles chansons de l’album.

Après 7 ans de pause, Ben Harper retrouve The Innocent Criminals sur scène en 2015 pour une nouvelle tournée. Le groupe composé du percussionniste Leon Mobley, le bassiste Juan Nelson, le batteur Olivier Charles, le clavier Jason Yates et le guitariste Michael Ward s’est vite apperçu que Ben Harper n’avait pas l’intention de se limiter à reprendre leur collection de tubes. En réalité, le chanteur préparait en secret une série de titres pour un nouvel album : « Je me suis dit que nous retrouverions d’avantage d’énergie et de vitalité en repartant de zéro avec de nouvelles chansons en studio, avant de nous pencher sur les vieux titres. C’était censé être comme un repère qui nous rappellerait que nous étions là pour écrire une nouvelle page, tant que sur le plan musical que personnel », explique Harper.

Le 22 janvier 2016, le groupe révèle le premier single de l’album intitulé Pink Baloon dans l’émission Jimmy Kimmel Live. Le groupe révèle la pochette et la track list de Call It What It Is qui suit l’annonce de leur tournée américaine. La sortie de cet album est prévu pour le 8 avril 2016.

Actualités

Ben Harper and the Innocent Criminals sur Twitter

Vidéos